Les années prometteuses : 1990s

Les années 1990 ont été marquées par un retour graduel vers l'optimisme. Les gouvernements ont rééquilibré leurs finances et maintenu une stabilité économique qui a permis une croissance commerciale constante. Le marché immobilier a regagné de sa vigueur, les familles canadiennes ont continué à consommer et les travailleurs se sont habitués aux pressions et aux heures supplémentaires dans un milieu de travail au régime minceur. La technologie, Internet et l'ordinateur personnel sont devenus les nouveaux outils de la décennie et ont ouvert les vannes de la communication et multiplié les possibilités en relations publiques.

Le 50e anniversaire de la SCRP, célébré à Montréal, a été annoncé dans le magazine Publics, en 1998.

Jalon 45
Élection de la première présidente nationale

1990: Première femme à occuper ce poste, Barbara Sheffield, ARP, est élue présidente nationale de la SCRP lors de la conférence nationale de Regina. Elle avait siégé au comité exécutif national durant trois ans, présidé la SCRP-Toronto et dirigé le conseil national d’éducation, en plus d’avoir assumé les fonctions de présidente du conseil de l'agrément et d’avoir siégé à deux comités de la conférence nationale.

Jalon 46
Faire preuve de professionnalisme

1991: Un groupe de travail sur la démonstration de professionnalisme, présidé par Jeff Martin, ARP (Hamilton), est fondé par le président national et le conseil d'administration pour étudier l'élaboration d'un modèle de perfectionnement professionnel qui intégrerait les exigences imposées aux membres, l'agrément, le maintien de l'agrément et la création d'un Collège des Fellows. Il doit présenter ses recommandations dans un délai d'un an.

Jalon 47
Conférence conjointe avec l'IPRA

1991: La SCRP organise le 13e congrès mondial de l'Association internationale des relations publiques, qui a lieu du 3 au 6 juin à Toronto sous la direction organisationnelle de Ray Argyle, ARP (Toronto), et du directeur de programme, Brian O'Regan, ARP (Ottawa). Sir Peter Ustinov est l'un des conférenciers principaux.

Jalon 48
Groupe de travail sur le maintien de l'agrément

1993: Un groupe de travail sur le maintien de l'agrément est formé sous la direction de François Aubin, ARP (Québec), pour donner suite aux recommandations sur le modèle de perfectionnement professionnel et pour déterminer de quelle manière la SCRP peut satisfaire à ces exigences. Le maintien volontaire de l'agrément est adopté en 1996.

Jalon 49
Formation d'un groupe de travail sur l'agrément

1997: Le conseil d'administration de la SCRP forme un comité directeur, présidé par Sarah Jones, ARP (Toronto), chargé d'étudier la vérification du processus d'agrément de la SCRP et de rédiger l'ébauche d'un mandat. Celui-ci est approuvé par le conseil en 1998 et mis en œuvre par le l'entreprise Advantage Group. Lors de l'AGA de 2000, à Ottawa, les membres donnent leur aval à la création d'un groupe de travail sur l'agrément, présidé par Colleen Killingsworth, ARP (Calgary). Au terme d'une vaste consultation des membres, les recommandations du groupe sont approuvées en vue d'une mise en application en 2002.

Milestone 50
Création de la Bourse d'études à l'excellence SCRP / CNW

1997: La Bourse d'études à l'excellence SCRP / CNW, remise à un étudiant ayant démontré une solide compréhension des principes de la théorie des relations publiques, est créée conjointement par la SCPR et Canada NewsWire (groupe CNW). Les lauréats doivent faire preuve de professionnalisme, de leadership dans leurs activités scolaires et d'engagement envers une carrière en relations publiques. Ce prix a été remis pour la première fois en 1997 à Justin Creally, du Humber College, à Toronto.

Jalon 51
Création du Collège des Fellows

1998: La question faisait l'objet de discussions depuis le début des années 1970 au sein de la SCRP. En 1997, le conseil national fonde un groupe de travail, dirigé par Barbara Sheffield, ARP, mandaté d'étudier la création d'un Collège des Fellows pour mettre en place le dernier stade d'un modèle de perfectionnement professionnel. Le conseil national adopte la structure du Collège des Fellows de la SCRP et ses critères d'admission en 1998. L'ancien président national, Charles Tisdall, ARP, FSCRP, et David Eisenstadt, ARP, FSCRP (Toronto), sont les premiers membres du Collège au Canada, ayant détenu ce titre au sein de la Public Relations Society of America.

Jalon 52
Création du prix Don Rennie

1998: Le prix d'excellence commémoratif Don Rennie est créé en mémoire de Don Rennie, ARP (Ottawa), pour honorer le travail exceptionnel d'une équipe dans le développement et l'exécution d'une stratégie de communications gouvernementales. Valerie E. Barrett (Vancouver) est la première lauréate de ce prix, en 1998.

Jalon 53
La SCRP célèbre son 50e anniversaire

1998: Sous la direction organisationnelle de François Aubin, ARP, le 50e anniversaire de la SCRP est célébré dans le cadre de la conférence nationale de Montréal. Un document sur le développement des relations publiques au Canada, traitant de thèmes comme l'éducation, le professionnalisme et l'avenir des relations publiques, est publié. Lily Abbass, ARP, est la première bachelière des relations publiques de l'Université Mount Saint Vincent à devenir présidente nationale de la SCRP et la première présidente nationale provenant de Terre-Neuve-et-Labrador.

Jalon 54
La plus récente expansion de la SCRP

1999: La SCRP-Northern Lights est fondée pour répondre aux besoins et surmonter les défis qui se présentent aux nombreux praticiens des milieux nordiques et ruraux. La Société crée des occasions de se rencontrer, de partager des idées et de nouer des liens professionnels essentiels à des membres qui sont dispersés sur des milliers de kilomètres. Nancy McLeod, ARP, est sa première présidente.